Crimes et châtiments

26.09.2014
MUSEE HISTORIQUE DE LAUSANNE
LAUSANNE

Violation, crime, infraction… autant de mots qui ramènent à une même manifestation, propre aux sociétés humaines: la transgression.
Indissociablement lié à la norme, ce phénomène peut cependant prendre des formes très différentes, selon les époques et les latitudes. Ainsi, des comportements autrefois répréhensibles sont aujourd’hui entrés dans les mœurs. Et tel acte admis dans une société peut valoir une condamnation à mort dans une autre. C’est ce caractère relatif de la notion de délit que met en lumière Crimes et châtiments.
L’exposition se penche également sur l’évolution des instruments et des méthodes de répression tout en s’intéressant au crime comme objet d’étude et de recherche. Et nous rappelle que Lausanne a vu naître, en 1909, la première école de police scientifique au monde.
Un projet conçu avec la collaboration du Service de l’identité judiciaire de la police cantonale vaudoise, du Service pénitentiaire vaudois et de l’Institut de police scientifique de l’UNIL.

A découvrir jusqu'au 01.02.2015