Taupe niveau. Le passé vu du sous-sol

05.12.2014
MUSEE ROMAIN DE LAUSANNE-VIDY
LAUSANNE

Pourquoi les vestiges archéologiques se trouvent-ils sous la terre? Pourquoi faut-il les préserver et, en cas de nécessité, les fouiller soigneusement? Quelles histoires peuvent-ils raconter?
Répondre à ces questions très simples, c’est montrer à quel point les restes enfouis sont précieux. Ils composent des archives uniques et fragiles, pas toujours faciles à déchiffrer. L’archéologie consiste à mener l’enquête: il s’agit d’exploiter ces traces et ces indices lorsqu’ils sont menacés de disparition, afin de comprendre et de transmettre leur témoignage.
Bien mieux que les documents écrits (qui du reste n’existent pas pour les périodes reculées), les vestiges archéologiques racontent le quotidien et les gens. Ils parlent de leur façon de vivre et de mourir, de leur communauté, de leurs coutumes et de leurs croyances.
Pour les individus comme pour les sociétés, une bonne mémoire est un atout. On ne sait pas où l’on va si l’on ignore d’où l’on vient: le passé est un repère indispensable, qui aide à saisir le présent et à envisager l’avenir. En sauvegardant les souvenirs conservés dans le sol, l’archéologie contribue à écrire l’histoire commune. Et souvent, en plus, elle procure des émotions...
Devenez taupe et enfoncez-vous sous la terre: parcourant à l’aventure le dédale des galeries obscures, vous découvrirez des vestiges d’époques variées, qui tous ont une histoire à raconter. Une plongée dans la mémoire à la lueur d’une lampe de poche, pour n’être pas myopes comme des taupes!

A découvrir jusqu'au 26.04.2015